DE L’AIR. Balade lumineuse à Delémont

L’auteur delémontain, Yannick Barthe, est l’un des précurseurs de la captation d’images aériennes par drone en Suisse. En 2012, il concretisa l’un de ses rêves en devevant le réalisateur officiel de la Patrouille Suisse des Forces aériennes. Souhaitant laisser un héritage photographique inédit de la capital jurassienne dans un ouvrage de qualité en grand format, Yannick Barthe propose une sélection de photographies originales prises par drone et depuis le sol, agrémentées de textes écrits pour l’occasion par la Jurassienne Camille Ory.

Tout a commencé en 2015. C’est en découvrant des images d’archives de la ville et en prenant d’un coup conscience des importants changements subis par cette dernière (tant architecturaux, industriels que naturels) qu’est venue l’idée à Yannick Barthe de réaliser un grand travail audiovisuel au sol et depuis les airs de l’agglomération delémontaine. « Waouh, mais nous rendons-nous réellement compte, nous, Delémontains, de la vitesse à laquelle s’est nouvellement dessinée notre ville en moins de 10 ans ? », s’est-il dit. Après quoi, il a directement attaqué avec les premières prises de vues et partagé les images spontanément sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et finalement Instagram), créant (un peu à son insu mais avec joie évidemment), une communauté (qui parle de son travail et qui le partage) autour de ce projet qu’il a alors intitulé « Delémont ma ville ». La visibilité de ses images au travers de ce réseau social était telle, que Yannick Barthe a même été contacté par des Delémontains expatriés, trop émus, parfois nostalgiques, mais surtout enthousiastes et intéressés de (re)découvrir leur ville qui bouge et qui se modernise. Le digital, c’est bien, mais l’ancrage dans le réel c’est mieux, du moins, complémentaire. Du coup, le voilà quatre ans plus tard, et avec comme dessein celui de créer un héritage en photographies (de 2015 à 2018) pour les générations futures et actuelles, des générations liées, connectées, amoureuses, expatriées ou tout simplement intriguées par la capitale jurassienne. La période 2015-2018 est selon Yannick Barthe extrêmement représentative, voire même charnière, du développement urbanistique de notre ville : de la rénovation d’anciens bâtiments qui ont vu leurs façades se colorer, aux nouvelles centrales solaires qui ont pris place sur les grandes toitures des villas et bâtisses industrielles, en passant par le Campus HES Strate-J, le projet d’éco-quartier autour de « Delémont marée-basse » ou encore le site du Ticle prêt à accueillir le Théâtre du Jura.

Dans ce livre photographique, Yannick Barthe a opté pour une approche fidèle à lui-même mais qui résonnera surément chez tous, notamment les Delémontains : la sérénité de la ville qu’il est aisé de s’approprier et ce à n’importe quel moment de la journée, mais surtout tôt le matin, tard le soir, et à midi, soit lorsque les gens sont dans leurs foyers.

Concrètement ? Il s’est retrouvé seul dans des rues parfois désertiques, mais toujours chaudes, colorées, et où la lumière explosait pour se forcer à changer sa perception des choses, des ruelles, des arbres et des bâtiments, vus et revus tant de fois mais jamais « regardés ». Ce passionné de photographie explique : « J’ai un faible pour les premières lueurs de l’aube ainsi que les derniers rayons de soleil juste avant que ce dernier ne disparaisse derrière la montagne, sans oublier la nuit, ce moment de quiétude où la vie ralentit et le brouhaha du jour s’estompe ». Perché sur les sommets des monts avoisinants avec sa longue focale, il a voulu jouer avec la vitesse d’obturation de mon appareil pour capturer des images en poses longues et ainsi créer un léger détachement de la réalité perçue par l’oeil humain… en fait, l’éclairage public et les phares des voitures ont traversé son cadre, illuminant les façades des bâtiments et offrant à l’oeil un festival de couleurs inédites. Si vous aimez vous promener dans Delémont ou dans sa campagne, vous aimerez tourner les pages de ce livre, souligne le président de l’Association des guides touristiques de Delémont, Régis Froidevaux, dans la préface.

De l’air. Balade lumineuse à Delémont est une sélection de plus de 250 images réparties sur 220 pages suivant le spectre des couleurs, agrémentées de légendes et des textes de Camille Ory, une enfant de l’agglomération delémontaine. Les récits donnent une dimension supplémentaire aux photographies, en y apportant des anecdotes, de l’humour, de la légèreté, de la vie et des sentiments. Agrémentés de dialogues – accent jurassien compris – les textes retracent l’histoire de certains lieux.

Le plus grand souhait de l’auteur est que cet ouvrage se retrouve sur une bibliothèque, dans toutes les salles de classe et dans toutes les librairies jurassienne et laisser ainsi un héritage photographique inédit de la capitale jurassienne.

  • Sortie de presse : 6 mai 2020
  • Format : 25 x 37 cm
  • Plus de 250 photos réparties sur 220 pages
  • Editions D+P SA, photos Yannick Barthe, textes Camille Ory
  • ISBN : 978-2-9701182-9-9
  • Prix : Fr. 69.-
  • Disponible dans les points de vente suivants :
    Boutique Le Quotidien Jurassien, Librairie Page d’Encre à Delémont, Echoppe dät à Delémont, Librairie Cattin à Bassecourt, Librairie des Franches-Montagnes, Librairie le Pays, Musée Jurassien.
  • Information du 11 février 2021 :
    Les stocks du livre sont épuisés, tout à été vendu.

Continuez l’aventure en suivant le projet sur les réseaux sociaux.
Commentez les photos et découvrez de nouvelles images avec les liens ci-dessous :

Article précédent
Dans les coulisses des tournages
Menu